Site icon

Un lien entre slow food et slow lifestyle ?

Le mouvement slow est apparu en 1980 lors de la création de l’organisation internationale slow food par Carlo Petrini en Italie.

Son but ? Défendre la richesse des produits locaux et de ceux qui les cultive en opposition à la fast food peu qualitative à tous niveaux.

Le mouvement grandi et comptabilise près de 100 000 adhérents touchant de près ou de loin au domaine de l’alimentation, de l’agriculture et de la gastronomie.

Une prise de conscience nait et met en opposition la production naturelle, c’est à dire qui suit le cycle de la nature, et la production industrielle et capitaliste, qui suit l’horloge ; objet créé de toute pièce par l’Homme.

Aujourd’hui, le mouvement slow s’étend à de nombreux domaines : slow fashion, slow cosmetics, slow city, slow sex, slow management, .. et le slow lifestyle, reprenant au sens plus large, un mode de vie prônant le retour à un rythme plus naturel.

Quitter la version mobile